L’identification des chiens et chats

skeeze / Pixabay

Elle consiste à attribuer un numéro de référence unique, porté par l’animal sous forme de tatouage ou de puce électronique, valable tout au long de son existence, une sorte de carte d’identité personnelle où les nom, prénom, adresse et numéro de téléphone du propriétaire sont enregistrés. Vous devez exiger au moment de l’achat ou de l’adoption que l’animal soit identifié. L’identification demeure à la charge du vendeur ou du donneur.

 

 

L’identification, 1er acte responsable

Faute de retrouver leur maître, 500 000 chats et chiens sont euthanasiés en France chaque année. S’il n’est pas identifié, si on ne peut remonter jusqu’à vous, votre animal sera considéré comme errant, placé en fourrière et euthanasié.

 

webandi / Pixabay
Ce que dit la loi ?

A compter du 1er janvier 2012, l’identification est légalement obligatoire pour tous les chats à partir de 7 mois, tous les chiens à partir de 4 mois et tous les chiens et chats en cas de cession (vente ou don) quel que soit l’âge de l’animal.
Article L212-10 modifié par la loi n°2011-525 du 17 mai 2011 – art. 28